Auston Matthews, l’autre espoir générationnel

Auston Matthews

Auston Matthews

On n’a que d’éloges pour le grand McDavid, mais n’oublions surtout pas Auston Matthews, ce jeune parmi les hommes, qui pourrait très bien vous surprendre.

Auston Matthews a été étiqueté premier choix/talent exceptionnel depuis une couple d’années, et c’est maintenant que les recruteurs commencent à reculer avec les Puljujärvi, et Laine, ces deux Finlandais qui ont fait écarquiller les yeux de plus d’uns aux derniers Championnats junior du Monde 2016 U20. Si Puljujärvi a terminé au sommet des compteurs avec 17 points en 7 matchs, et Laine 7 buts en autant de matchs, ce dernier étant déjà vu comme le prochain Ovechkin de sa classe, Matthews s’est contenté d’une production de 11 points et 7 buts en pivotant majoritairement un trio composé de Matthew Tkatchuk et Nick Schmaltz. La domination des Finlandais et des Suédois étant acquise, il n’y a pas de doutes que l’équipe Américaine constituait une des équipes de ce tournoi ayant eu une réelle chance d’aspirer aux honneurs.

La carrière du jeune Matthews a débuté avec le USNDP des moins de 17 ans, à l’âge de 16 ans, où il y évolua une dizaine de matchs, pour être transféré dans la ligue des moins de 18 ans après avoir prouvé être capable de suivre le rythme. À son année de 17 ans, il eu une production phénoménale de 48 points en 24 matchs, dont 20 buts. C’est après qu’il décida de déménager en Suisse dans la première ligue, avec les Lions de Zurich, pour accumuler jusqu’à présente date une production de 39 points en 30 matchs, dont 23 buts, et ce, dans une ligue d’hommes. On peut se demander si ce fut une bonne décision au lieu de choisir la ligue junior et ainsi continuer d’évoluer sur des patinoires nord-américaines, mais il y aucuns doutes que Matthews pourra produire dès ses débuts dans la LNH.

Auston Matthews

Auston Matthews

Auston Matthews aurait pu faire partie de la cuvée 2015 avec les McDavid et Eichel, mais sa date de naissance l’eut empêché d’y accéder par seulement 2 jours. Son immense talent est indéniable; forte possession et protection de rondelle dans les 3 zones, il s’illustre particulièrement en zone offensive passé les cercles de mises au jeu. Sa rapidité, grande créativité, combinée par d’excellentes mains et une vision hors norme, fera de lui un futur centre numéro un dans la ligue nationale. Il est aussi très fiable défensivement, et à 6’2″ et 194 lbs, il possède un physique déjà mature pour un jeune de 18 ans.

Auston Matthews est inévitablement le numéro un du prochain repêchage. L’équipe qui le repêchera ne pourra se tromper. Car avec les joueurs Européens, nonobstant leur talent, on ne connait trop jamais le temps qu’ils prendront afin de s’adapter aux rigueurs de la LNH.

Matthews est, lui, fin prêt pour produire, dès son premier match. Sans aucuns doutes.

***********

Potentiel offensif d’ici 3 ans: 35 buts, 70 points

Joueur comparable: Joe Sakic

Projection dans la LNH: Centre #1 de franchise

***********

 

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Auston Matthews, l’autre espoir générationnel"

avatar
Sort by:   nouveau | plus ancien | Voté le meilleur
Mikel
Invité
Mikel
Suite à l’échange de Ryan Johansen pour Seth Jones, est-ce que les Blue Jackets sont entrain de se positionner pour Auston Matthews? Je comprends que les deux clubs ont échangé des positions qu’ils leur manquaient, un joueur offensif qui pourrait devenir le leader des Preds et Jones que plusieurs disent qu’il est un défenseur numéro 1 de grand talent. Depuis l’échange, les deux clubs, voir les deux joueurs n’ont pas montré une réelle progression. Par contre, ce sont deux joueurs talentueux qui, après une certaine période d’adaptation, devraient aider leur club. Je connais mieux Seth Jones pour l’avoir suivi avec… Continuez de lire »
Mikel
Invité
Mikel
Les experts disaient que les Bruins ont bien joué leur carte pour réussir à avoir 3 sélections dans de premier tour l’an passé mais ils ont mal utilisé leur choix car il y avait de meilleurs joueurs disponible. Et selon MYNHLDRAFT.COM, ils en ont encore deux cette année, soit le 17e et le 20e mais les rangs peuvent encore changer. Les Bruins, pour avoir autant de choix en première ronde, ont osé bouger pour se renforcer et progresser plus vite. Crois-tu que les prospects repêchés l’an passé pourront aider significativement les Bruins et que pour cette année, ils seront plus… Continuez de lire »
Mikel
Invité
Mikel
Paul, tes chroniques sur les joueurs d’avenir LNH sont instructives, intéressantes et nous montrent que les clubs LNH sont en perpétuel mouvement pour rajeunir et rendre meilleures leurs équipes. J’imagine que tu vises une clientèle d’intervenants qui suivent assidûment les prospects et qui ont les connaissances pour interagir avec toi. En ce qui me concerne, je ne pourrai jamais être en mesure de fournir une interaction valable sur le joueur puisque je ne l’aurai jamais connu durant son stage junior et très peu rendu LNH. Ceci ne m’empêche aucunement de lire tes chroniques parce qu’elles sont structurées, bien écrites et… Continuez de lire »
spritzer
Invité
spritzer

Salut Mikel,

Moi aussi j’aimerais voir des intervenants qui connaissent les prospects venir réagir aux textes de Paul, parce que moi non plus je n’ai pas les connaissances pour apporter de l’eau au moulin dans une discussion sur les espoirs.

Mais bon, au moins on intervient. ;-)

spritzer
Invité
spritzer
Salut Paul, Pour le prochain repêchage on sait que les 3 premiers choix sont alloués par tirage au sort. Mais je ne trouve nulle part les pourcentages de chance que les équipes possèdent de gagner ces loteries. Est-ce qu’ils sont les mêmes que pour le repêchage de 2015? C’est-à-dire: 1-20%, 2-13,5%, 3-11,5%, 4-9,5%, 5-8,5% etc. Si le CH repêche 5e et que ce sont des équipes qui repêchent devant lui qui gagnent les deux premiers tirages, il serait positionné en troisième place pour le troisième tirage et aurait donc 11,5% de chance de le gagner. Cé-ti ben ça? J’espère que… Continuez de lire »
wpDiscuz