DLB Repêchage LNH 2014: Nikita Sherbak, la nouvelle bougie d’allumage du CH

Nikita Sherbak

Nikita Sherbak

Le jeune Russe Nikita Sherbak a été choisi 26e au total par le Canadien à l’encan de 2014. Il commence déjà à démontrer des flashs de son énorme talent offensif.

Nikita Sherbak (repêché 26e par MTL en 2014)

2016-17 Ice Caps de St-John (LAH) #17

Né: le 30 décembre 1995, à Moscou (Russie)

Gabarit: 6’2″ 190 livres

Position: AG/AD (gaucher)

Nikita Sherbak a joué son hockey mineur à Moscou. Il a excellé avec les Spartak de Moscou U16 à l’international, ce qui lui valu d’être repêché en 2e ronde (109e au total) au repêchage de la CHL des joueurs importés, par les Blades de Saskatoon de la WHL.

À sa saison recrue avec Saskatoon, il fut la meilleur recrue de la CHL avec une production de 78 points en 65 matchs, le 23e meilleur pointeur de toute la ligue Canadienne! À sa deuxième saison à Saskatoon, après avoir été repêché par le Canadien de Montréal, sa production chuta légèrement, lui qui s’efforça de travailler sur son jeu défensif. Son différentiel de +- passa de -6 à +33 à sa 2e saison, ce qui prouve que ses efforts furent récompensés.

En 2015-16, il commença sa carrière professionnelle avec les Ice Caps de St-John, et sa première saison fut loin d’être convaincante. Son entraineur, Sylvan Lefebvre, le critiqua ouvertement pour son manque d’effort, et dû passer quelques matchs dans les gradins en guise de réprimandes en plus de devoir s’adapter plusieurs matchs à une nouvelle position, celle de centre. Il y eut aussi les quelques blessures qui ne l’aida sûrement pas dans sa progression.

Cette saison, il subit une blessure à la cheville, qui malheureusement le priva d’un excellent début. Il faudra voir si cette blessure ne le limitera pas dans ses déplacements au futur.

Nikita Sherbak

Nikita Sherbak

Sherbak est un joueur avec une bonne vision de jeu (A-) et un hockey IQ acceptable (B+). Il a toujours bénéficié d’un talent offensif plus élevé que la normale, ce qui quelques fois a nuit à sa progression par manques d’efforts. Ses déplacements sont fluides, quoiqu’on remarque un manque de vitesse depuis sa blessure à la cheville.

Il est reconnu pour avoir un arsenal de feintes décevantes pour ses adversaires, et combinés avec des mains souples, il déjoue souvent avec aisance les défenseurs adverses. Il est capable de faire des jeux ou lancer au filet dans des espaces restreints tout en étant mis en échec par l’adversaire, une grande qualité. Son tir, surtout celui des poignets, est vif et rapide, surtout décoché avec précision. Il est très bon en maniement de rondelle, et tout autant fabricant de jeu que buteur.

Son jeu défensif l’a quelque peu ralenti dans sa production les 3 dernières saisons, lui qui avait la mauvaise habitude de ressortir de sa zone trop rapidement. Il s’est bien repris cette saison, et semble en voie de tenir tête dans sa propre zone, quoiqu’il ne sera jamais un adepte du jeu sans la rondelle.

Nikita Sherbak améliorera la possession de rondelle du Canadien, il excelle sur les entrées de zone en contrôle, une de ses grandes qualités. Il amènera aussi un côté spectaculaire à l’attaque du CH, avec ses feintes et jeux de qualité. Il devra toutefois s’adapter au rythme de la LNH, et je crois qu’il bénéficiera de passer plus de temps dans la LAH. Avec sa charpente, il aurait aussi intérêt à prendre du muscle pour éviter les blessures récurrentes, lui qui ne préconise pas le jeu robuste.

L’équipe de Marc Bergevin a eu de la chance de pouvoir mettre la main sur le jeune Sherbak. Il était classé 15e par la centrale de recrutement, et plusieurs le voyaient sortir aussi haut que 10e. Chose certaine, il deviendra un régulier de l’attaque du CH pas plus tard que la saison prochaine, et s’il progresse comme prévu, vous en mettra plein la vue!

**************************************

Production offensive dans la LNH: 27 buts 26 passes

Projection dans la LNH: Top6

Joueur comparable: Marian Gaborik

***************************************

 

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "DLB Repêchage LNH 2014: Nikita Sherbak, la nouvelle bougie d’allumage du CH"

avatar
Sort by:   nouveau | plus ancien | Voté le meilleur
Mathieu
Invité

Hier ce fut dur pour lui vs les Jets… je pense qu’il n’est pas encore prêt pour la LNH. Il lui manque definitivement du millage en AHL. De plus hier il a clairement nuit à l’efficacité de ses compagnons de trio (McCarron entre autre, surement un des ses moins bons matchs depuis son rappel). Le jour où Sherbak mettra de l’ardeur au travail tous les jours, luttera pour toutes les rondelles il deviendra un SUPER joueur. En esperant qu’il comprenne ce que ça prend pour être un joueur régulier en LNH.

wpDiscuz