DLB repêchage LNH 2017: Alexei Lipanov, le russe avec des ailes

Alexei Lipanov

Alexei Lipanov

Alexei Lipanov a commencé à faire parler de lui l’an dernier aux championnats des U17 où il aida son pays à gagner la médaille d’argent.

Alexei Lipanov

2016-17 Dynamo Balashikha (VHL) #10

Né: le 17 août 1999, à Moscou (RUS)

Gabarit: 6′ 170 livres

Position: C (gaucher)

Alexei Lipanov a joué pour le Dynamo de Balashikha de Moscou, dans la VHL, la « Ligue Suprême de hockey », la 2e meilleure en Russie après la KHL. C’est plutôt dans les compétitions internationales qu’il s’est démarqué aidant son pays l’an dernier (2015-16) à gagner la médaille d’argent (U17). Il fit tourner des têtes aux WJAC19 avec une Russie qui démontra de beaux flashs offensifs et une contribution individuelle de 4 buts et 4 passes en 4 matchs.

Cette saison, celle de son année de repêchage (2017), Il continua son excellent travail au Ivan Hlinka avec une production de 5 passes en 5 matchs, sur un trio formé du buteur Chekhovich (2017) et l’excellent Svechnikov (2018). Aux derniers championnats mondiaux des U18, il fut plus discret avec une Russie qui démontra des difficultés à se mettre en marche offensivement mais tout de même en sorta avec une médaille de bronze, avec Lipanov comme Capitaine de l’équipe.

Alexei Lipanov

Alexei Lipanov

On décrit son talent comme ayant une forte vision du jeu (A) et un excellent hockey IQ (A+). Le coup de patin de Lipanov est certes son point fort, certaines fois il semble « voler » sur la patinoire, et avec ses déplacements latéraux, est capable de déjouer facilement les défenseurs adverses. Très intelligent, et dynamique, il travaille constamment afin de trouver les failles de ses adversaires. Doté d’une excellente paire de mains, il aime feinter et décocher de préférence son lancer des poignets, avec précision et rapidité.

Défensivement il est celui qui se replie afin de porter un coup de mains à ses coéquipiers. Son positionnement défensif pourrait par contre s’améliorer. On le voit aussi être utilisé sur les désavantages numériques. Physiquement, il n’est pas le plus fort et tend à se faire discret contre des adversaires plus coriaces.

Lipanov est un beau projet. Avec sa date de naissance, il a encore de la maturité physique à prendre, et aura probablement une couple d’années de développement avant de pouvoir arriver dans la LNH. Son talent lui ne laisse personne indifférent, tout comme ses qualités de leadership.

Il est présentement 22e dans mon classement DLB.

***********************************************

Production offensive dans la LNH: 18 buts 33 passes

Projection dans la LNH: C2/C1

Joueur comparable: Vladislav Namestnikov

Forces: vitesse, fluidité, intelligence, leadership

Faiblesses: positionnement défensif, aurait intérêt à lancer plus souvent, maturité physique, mises au jeu

Note offensive: 4/5

Note défensive: 3.5/5

Certitude d’atteindre la LNH: 70%

Classement DLB: 22e rang

***********************************************

 

 

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "DLB repêchage LNH 2017: Alexei Lipanov, le russe avec des ailes"

avatar
Sort by:   nouveau | plus ancien | Voté le meilleur
laurent brunet
Invité
laurent brunet

Paul,lors de la dernière coupe du CH,il y avait 14 quebecquois dans l’alignement,maintenant 1 Daneault.Je crois que Maxime Comtois(un Pacioretty plus mobile++de caractère) devrait etre notre 1er choix.Au 2ième tour entre Lipanov,Ikonen,Barratt et Morand pourquoi ne pas aller avec le talent local(caractère,sens du jeu et vitesse).Le problème:notre recruteur en chef.

Serge
Invité
Serge

Tu as oublie de parler de sa performance au WJAC.

Bon texte.

wpDiscuz