DLB Repêchage LNH 2017: Cody Glass, joueur complet

Cody Glass #8

Cody Glass #8

Si vous cherchez une des surprises de l’année dans le junior Canadien, n’allez pas plus loin, Cody Glass est votre choix!

Cody Glass

2016-17 Portland Winterhawks (WHL) #8

Né: le 01 avril 1999, à Winnipeg (MAN)

Gabarit: 6’2″ 179 livres

Position: C (droitier)

Cody a joué son hockey mineur à Winnipeg. Il a été choisi par Portland au 19e rang en 2014 au repêchage amateur Bantam de l’Ouest, après avoir acquis leur choix dans un échange avec les Hitman de Calgary. Il a évolué au MidgetAAA avec les Trashers de Winnipeg pour ensuite se joindre aux Winterhawks.

Sa saison recrue à Portland n’a pas été convaincante, quoique ses entraineurs ont perçu une progression constante dans son jeu. Cette année, il a en quelque sorte « explosé » en devenant le joueur que les dirigeants de Portland avaient vu en lui. Il a jusqu’à présente date une fiche de 50 points, dont 19 buts en 36 matchs.

Il n’a pas été retenu pour participer aux Championnats Mondiaux Junior des moins de 20 ans qui se déroulera au Canada, et il y a de fortes chances de le voir parmi cette élite en 2017.

Cody Glass #8

Cody Glass #8

Le jeune Cody Glass est un joueur avec une vision du jeu élevée (A) et un excellent hockey IQ (A+). Il prend autant d’intérêt à jouer défensivement qu’à l’attaque, un aspect dont son entraineur, Mikel Johnston apprécie en lui donnant plus de responsabilités. À 6’2″ il possède un bon coup de patin, pas le plus rapide mais très fluide dans ses déplacements.

Sa vison du jeu l’aide à bien alimenter ses coéquipiers, et avec de bonnes mains, il a une facilité à déjouer les attaquants adverses afin de bien se positionner à l’attaque. Ses passes sont souvent faites lorsqu’il est en mouvement, quand ses adversaires sont hors position. Avec son gabarit, il n’est pas le plus physique, mais ne recule aucunement devant le jeu robuste. Il ne sera pas cependant celui qui l’initiera.

Son lancer des poignets est précis et décoché avec rapidité. Il devra travailler sur son lancer frappé, une lacune dans son jeu. Il est extrêmement habile à travailler avec son revers, on le voit maintes fois durant les matchs protéger la rondelle de cette façon.

L’entraineur Mike Johnston voit de belles choses en Cody Glass. Il le fait évoluer sur le premier avantage numérique, et depuis peu, aussi sur les désavantages. Il aura cependant à maturer physiquement et prendre de 10 à 15 livres afin de pouvoir garder la rondelle en sa possession plus longtemps. Ça lui permettra d’être plus fort le long des bandes.

DLB voit un beau potentiel pour ce jeune. Avec son éthique de travail, son attitude exemplaire, toute organisation voudrait l’avoir dans son club. Et sa progression cette saison porte à croire qu’il deviendra encore meilleur, en étant plus fort physiquement.

On le classe vers la 12e position en fonction du prochain repêchage.

***********************************

Production offensive dans la LNH: 24 buts 54 points

Projection dans la LNH: C2

Joueur comparable: Artem Anisimov

Classement DLB: 12e rang

************************************

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "DLB Repêchage LNH 2017: Cody Glass, joueur complet"

avatar
Sort by:   nouveau | plus ancien | Voté le meilleur
mikel
Invité
mikel

Paul, tu as fait allusion à saprebleu. Est-ce que saprebleu écrit pour DLB? Si oui, il est une acquisition de luxe pour ton blogue. Quand je lisais ta chronique, lorsque tu écrivais que Glass était aussi conscient de sa défensive, j’ai pensé à Patrice Bergeron.

wpDiscuz