DLB repêchage LNH 2017: Elias Pettersson, le magicien sur glace

Elias Pettersson

Elias Pettersson

Elias Pettersson est définitivement le joueur le plus talentueux à ressortir de la horde de joueurs destinés au repêchage 2017 de la LNH.

Elias Pettersson

2016-17 Timra IK (Allsvenskan) #14

Né: le 12 novembre 1998 à Sundsvall (SUE)

Gabarit: 6’2″ 161 livres

Position: C/AG/AD (gaucher)

Elias Pettersson a fait son hockey mineur avec Ange IK, un club qui n’a pas produit de joueurs de qualité pour la LNH. Il a poursuivit son développement avec le Timra IK en sautant rapidement les échelons grâce à des productions offensives digne des meilleurs vedettes issus du système Suédois. Seul Patrick Berglund (0.93) eut un meilleur taux de points par match que lui dans le Allsvenskan, une ligue d’hommes. Avec une moyenne de 0.74 points par match sa production fut comparable à celle d’Alexander Nylander (0.77) et supérieure à Alex Weinberg (0.70) et de loin meilleure à celle de Filip Forsberg (0.56).

Cette saison il a produit 41 points, dont 19 buts en 43 matchs, une prestation impressionnante même s’il en est à son année de 18 ans en se fiant à sa date de naissance. À voir sa progression, sa domination enlève tous doutes qu’on pourrait avoir avec cette donnée même si certains recruteurs lui attache beaucoup d’importance.

Son frère Emil a été repêché en 2013 en 6e ronde par Nashville.

Elias Pettersson

Elias Pettersson

Son talent se décrit par une vision de jeu (A++) incroyable pour un jeune de son âge. Il semble voir l’action se dérouler sur la glace tel un vétéran de 15 ans. Son hockey IQ est aussi un des meilleurs (A+). Sa rapidité, son sens de l’anticipation, aidé par une bonne force d’accélération, un coup de patin fluide, rapide sans plus, l’aide à toujours savoir trouver la bonne position afin de créer des chances de marquer.

Il possède d’excellentes mains, ce qui lui permet d’être un bon fabricant de jeux, en trouvant rapidement et aisément ses coéquipiers en zone offensive. Il peut tout autant faire mal à l’équipe adverse avec ses lancers des poignets précis et une aisance à se découvrir des défenseurs ennemis. Sa ténacité et son désir de vaincre font de lui un adversaire coriace et difficile à contenir.

Défensivement Elias est impliqué, il a une facilité déconcertante à couper les passes de ses adversaires et ainsi aider le jeu de transition de son équipe. Il est par contre peu utilisé durant les désavantages numériques. On parle d’un joueur utilisé primairement pour son talent offensif.

Elias Pettersson commence à monter les rangs des différents services de recrutements. ISS l’a encore aussi bas qu’à la 15e position, en partie dû à son physique qui prendra une couple d’années à prendre de la maturité afin de pouvoir affronter les rigueurs de la LNH. Ce n’est pas déterminant toutefois car plusieurs joueurs de talent ont pu produire assez rapidement même s’ils n’étaient pas imposant physiquement. Son entraineur à Timra IK le compare à un certain Henrik Zetterberg, ce qui n’est pas peu.

En ce qui me concerne, et je vais vous surprendre, je vois le jeune Elias comme le 2e meilleur espoir disponible cette année, et pas très loin derrière Nolan Patrick! On le suivra maintenant avec les U20 de l’équipe Suédoise, son équipe TimraIK n’ayant pratiquement plus de chances de poursuivre en séries dans l’Allsvenskan.

***********************************************

Production offensive dans la LNH: 28 buts 43 passes

Projection dans la LNH: attaquant offensif élite

Joueur comparable: Artemi Panarin

Classement DLB: 2e rang

**********************************************

 

 

 

 

 

 

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "DLB repêchage LNH 2017: Elias Pettersson, le magicien sur glace"

avatar
Sort by:   nouveau | plus ancien | Voté le meilleur
Alain Lapierre
Invité
Alain Lapierre
Allo Paul. Si je te demande ton Top 5 Défenseurs Offensifs capable de faire le saut dans la NHL dans un an ou 2, ça pourrait ressembler à quoi ?? Et que penses-tu du jeune Julius Honka qui appartient à Dallas ?? Jeune DEF rapide avec une bonne vision du jeu, il bouge bien la rondelle et semble une menace constante à la pointe sur les PP. Sa taille pourrait s’avérer un obstacle par contre ( 5.11, 185 Lbs …) . Peux-t-on comparer ses qualités offensives à celles d’un Mathew Dumba par exemple, selon toi ?? Merci de me partager… Continuez de lire »
Alain Lapierre
Invité
Alain Lapierre
Salut Paul. Que penses-tu des frères SVECHNIKOV dont le plus vieux, YEVGENI, est l’ancien 1er choix des Wings en 2015. Il connait une intéressante saison avec les Griffins. Ce dernier risque-t-il de faire le saut dès l’an prochain chez les Wings ? Cela n’est pas impossible … On parle ici d’un jeune avec un potentiel de 45-50 dans la NHL, s’il est utilisé intelligement, selon toi ?? Et que dire de son jeune frère Andrei que l’on dit encore plus rapide et talentueux et qui est éligible pour le repêchage de 2018 ?? Un Top 3 ou Top 5 overall,… Continuez de lire »
micejoki
Invité

Salut Paul! Pour un pool à long terme, tu le vois comme un pointeur de combien de points dans la LNH?

wpDiscuz