DLB repêchage LNH 2017: Miro Heiskanen, le choix sécuritaire

Miro Heikanen

Miro Heikanen

Miro Heiskanen a fait tourner les têtes aux derniers championnats mondiaux des U18 en étant un pilier à la défensive de la Finlande.

Miro Heiskanen

2016-17 HIFK (Liiga) #41

Né: le le 18 juillet 1999 à Espoo (FIN)

Gabarit: 6’2 174 livres

Position: D (gaucher)

Miro Heiskanen a eu une belle progression cette année. Étant écarté du fameux Hlinka Mémorial, il eut une saison modeste, 5+5=10 en 37 matchs, avec le HIFK de la Liiga Finlandaise, la 2e meilleure ligue d’Europe. Il se reprit de belle façon durant les derniers championnats mondiaux des U18 avec 12 points, à égalité avec Matt Dumba et un point de moins que Ryan Murphy pour la meilleure contribution offensive durant ce tournoi.

À noter qu’il eut aussi un WJC20 très effacé avec une seule passe en 6 matchs et un différence de -2, évoluant pour une équipe très jeune par contre.

Miro Heikanen

Miro Heikanen

On peut le décrire comme ayant une vision du jeu supérieure (A+) et un bon hockey IQ (A). Son coup de patin est fluide, avec une grande habilité à effectuer ses déplacements latéraux. Sa vitesse n’est pas la meilleure, non une faiblesse; avec sa vision, il a cette facilité à anticiper le jeu et bien se positionner. Il utilise de préférence son lancer des poignets quoique sur les avantages numériques, on le voit aussi décocher des lancers frappés sur réception. Il est perçu avant tout comme un fabricant de jeu.

So jeu défensif est la raison première qu’on voudra l’avoir; il stabilise la défensive et contribue à un jeu de transition rapide et efficace. Il n’a pas peur de jouer de façon robuste et avec ses mises en échec, il ne se sort pas du jeu. Pas le plus rapide par contre pour aller chercher les rondelles dans sa zone après un « dump in ». Très intelligent pour contrer l’opposition et les forcer à libérer le centre de la glace. Très calme, il prend normalement les décisions pour ne pas amener son club dans l’embarras.

Miro Heiskanen est un choix que les dirigeants ne regretteront aucunement. Il deviendra rapidement un pilier de leur défensive. Physiquement, il a encore de la maturité à prendre, mais quand on le compare à un Cale Makar qui lui est de 9 mois plus âgé, on comprend qu’il a encore le temps pour y arriver.

Quoique très sécuritaire comme choix, je ne vois pas son offensive se traduire autant dans la LNH. Durant les championnats mondiaux U18, il joua pour une Finlande bien rodée et dans un système qui le favorisait. Il deviendra au plus selon moi un défenseur de 40 points, ce qui est déjà excellent.

Il est coté présentement 11e au classement DLB.

****************************************************

Production offensive dans la LNH: 12 buts 28 passes

Projection dans la LNH: D#2

Joueur comparable: Hampus Lindholm

Forces: jeu défensif, jeu de transition, intelligence, vision du du jeu

Faiblesses: vitesse, lancer frappé

Note offensive: 3.5/5

Note défensive: 4.5/5

Certitude d’atteindre la LNH: 85%

Classement DLB: 11e rang

****************************************************

 

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz