Dylan Strome, future vedette de la LNH

Photo by Terry Wilson / OHL Images.

Photo by Terry Wilson / OHL Images.

Dylan Strome, 3e choix au total du repêchage de 2015, évolue jusqu’à présent à l’ombre de futurs talents générationnels tels McDavid et Jack Eichel, mais il ne faudrait surtout pas l’oublier car il aura une belle carrière dans la LNH.

L’ancien coéquipier de McDavid, avec qui il évoluait sur l’avantage numérique des Otters de Erie, a tout de même eu une production remarquable la saison dernière, avec 129 points en 68 matchs, dont 45 buts. Gros joueur de centre de 6’3″ et 185 lbs, il poursuit sa progression cette saison avec 53 points en 25 matchs, et 16 buts. Dylan Strome détient une vision du jeu extraordinaire, autant à l’attaque que dans sa propre zone, une rapidité d’exécution qui lui permet d’être toujours un pas en avant de ses adversaires, possède un lancer rapide et précis, un arsenal de feintes pouvant déjouer facilement les gardiens adverses, et est un spécialiste de l’avantage numérique. Son seul point dont il doit améliorer est son coup de patin, ce qu’il aura largement le temps de faire avec une année supplémentaire dans le junior. Ces derniers temps avec les Otters, il évolue sur un trio formé de l’excellent Alex DeBrincat, et Taylor Raddysh.

Dylan Strome

Dylan Strome

Ceux qui ont pu le voir à l’action au Championnats du Monde des U20, ont certes remarqué qu’il a été un des meilleurs joueurs de sa formation, sinon le meilleur, en étant dangereux offensivement à chaque présence et sans jamais mettre son équipe dans le pétrin. Pour moi, il s’est démarqué des Barzal, Marner et Crouse, quoique ces derniers ont été excellents malgré les mauvaises performances d’équipe Canada.

Dylan Strome est ce gros centre numéro un que chaque équipe rêve d’obtenir, et avec Domi, et Dvorak qui pourra être utilisé à l’aile, les Coyotes sont bien servis pour les années à venir. Ils deviendront rapidement une équipe compétitive à surveiller, car comparativement aux équipes en reconstruction, ils ont déjà une brigade défensive jeune, et à la hauteur de la LNH. Sur ma liste, malgré l’énorme talent de Jack Eichel, j’aime Strome tout autant car je vois son potentiel offensif plus élevé. Strome prendra plus de temps par contre à devoir s’adapter au rythme de la LNH.

De toutes façons, l’équipe ayant repêché un ou l’autre, n’aura pas à se plaindre, car ils deviendront les pierres angulaires de leurs organisations, pour les 15 prochaines années!

***********

Potentiel offensif d’ici 3 ans : 35 buts, 65 points.

Joueur comparable : Kyle Turris

***********

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Dylan Strome, future vedette de la LNH"

avatar
Sort by:   nouveau | plus ancien | Voté le meilleur
Mikel
Invité
Mikel
Je n’ai pas été déçu d’assister hier au match des Coyotes contre les Oilers. Domi a dominé ce match et pas juste en comptant 3 buts mais par ses présences combatives et sa facilité à se démarquer par sa vitesse. Une boule d’énergie. Tippett a réuni, en 3e Domi, Hanzal et Duclair et ils ont passé pratiquement toutes leurs présences en zone offensive. Duclair, réuni a Domi, est quasi un naturel, ils s’entendent à merveille sur la glace. Je comprends pourquoi plusieurs amateurs aiment Draisaitl, un joueur dominant et excellent fabriquant de jeu. Je ne pourrais même pas te dire… Continuez de lire »
Mikel
Invité
Mikel
En jasant des futurs coéquipiers de Dylan Strome avec les Coyotes, as-tu vu le magnifique but de Duclair qu’il a fait en fin de match ce soir contre les Preds de Johansen. Duclair a rapidement distancé Weber, lors de son échappé et a servi une feinte à gauche, pour déplacer Hutton et a ramené la rondelle d’une main pour la glisser à la droite du gardien dans le filet. Bien content pour Duclair, il l’a eu difficile avec Roy du temps des Remparts et avec les Rangers LNH. Par contre, pour l’avoir suivi à Québec, c’est vrai qu’il avait tendance… Continuez de lire »
Mikel
Invité
Mikel
Paul, je ne connais pas assez Dylan Strome pour le comparer à Galchenyuk mais une chose est certaine, je n’apprécie pas vraiment comment le Canadien a été lent pour l’asseoir dans une chaise et le laisser s’exprimer comme il en est capable. Le fait d’être ralenti dans son apprentissage ( jouer à l’aile trop longtemps, au lieu du centre ) a du jouer sur sa confiance et son développement. J’espère pour Strome que les Coyotes ne feront pas cette erreur si cela en est une, il va s’en dire. Que penses-tu du développement de Galchenyuk? Nous sommes à Dallas, dommage… Continuez de lire »
goldenbear
Invité
goldenbear

Paul, mikel, spritzer

Bonne Année, 2016.

Josée Fournier
Invité
Josée Fournier

Il a du talent certe. Mise à part son coup de patin qu’il devra améliorer, que penses-tu de l’immaturité dont il a fait preuve? Je crois qu’il a beaucoup de travail a faire.

Il est jeune…. Mais je n’ai pas aimé son attitude tout au long du dernier match. Autant envers l’équipe adverse que les arbitres à la fin du match.

wpDiscuz