Jesse Puljujärvi, Ilya Kovalchuk 2.0

Puljujarvi

Jesse Puljujarvi

Ce jeune Finlandais de 17 ans, pourrait très bien être repêché 2e au prochain encan de la LNH.

Jesse Puljujarvi (AD-D), né en Suède le 7 mai 1998 à Alvkarleby, détient la double nationalité. Il s’est distingué par ses prouesses magistrales durant le dernier Championnat du Monde Junior, où il a largement aidé la Finlande a remporter la précieuse médaille d’or. Il a été nommé MVP du tournoi avec une production de 17 points, dont 5 buts en 7 matchs pour avoir formé un trio redoutable avec Patrick Laine, et Sebastian Aho.

Puljujarvi, a toutefois une saison bien modeste, avec son club Finlandais de la Liiga du Oulut de Kärpät, avec jusqu’à présent, 11 buts et 26 points en 48 matchs. Il apprend cette saison à jouer contre des hommes. Il est bien normal que sa production demeure en-dessous des attentes qu’il a généré avec l’équipe nationale Finlandaise. Son physique est déjà mature, avec ses 6’3″ et 201 livres, ce qui laisse prévoir qu’il puisse encore prendre un peu de charpente. Son jeu, est lui, déjà au niveau de la LNH.

Puljujarvi

Puljujarvi

Le talent de Jesse Puljujarvi se distingue par une vision du jeu, et un IQ de hockey hors du commun. Il est constamment un jeu en avance de ses adversaires. Ce futur ailier droit de puissance, aime déborder l’équipe adverse le long des bandes, ce qu’il fait avec aisance sur les patinoires Européennes, mais devra s’adapter sur les glaces Nord-Américaines car l’espace y est moindre. Il est responsable défensivement, et aime bien se replier profondément afin d’aider son équipe. Il est un patineur rapide, et fluide, avec une force d’accélération puissante; on le voit prendre toute sa vitesse après seulement 2-3 coups de patins!

Il n’est pas reconnu comme un compteur, plus comme un fabricant de jeu. Il ne possède pas un lancer frappé puissant, mais son lancer du poignet est rapide et précis. On le voit souvent se placer derrière les filets adverses, et trouver rapidement un de ses ailiers en position de compter.

Puljujarvi n’est pas un joueur physique en soi, mais il ne recule pas devant le jeu robuste. Il ne craint aucunement de se positionner dans l’enclave afin de déranger les défenseurs adverse. Il est extrêmement talentueux sur l’avantage numérique, en distribuant la rondelle à la façon d’un Claude Giroux, avec même plus de mobilité durant les surnombres que ce dernier.

Jesse Puljujarvi sera un joueur très convoité par les DG de la LNH cet été, et celui qui le repêchera aura un aussi grand sourire au lèvre que ce jeune Finlandais. Pour moi, il n’y a pas de doutes qu’il aura une belle carrière, et l’équipe qui en héritera, sera très bien servie, tant au niveau du leadership, que par son énorme talent. On doit par contre doser les attentes à sa première saison dans la LNH car il aura à s’adapter au jeu physique de la LNH.

************

Production offensive d’ici 3 ans: 26 buts et 58 points

Joueur comparable: Ilya Kovalchuk

Projection dans la LNH: AD élite

************

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Jesse Puljujärvi, Ilya Kovalchuk 2.0"

avatar
Sort by:   nouveau | plus ancien | Voté le meilleur
Mikel
Invité
Mikel
Dire que les Oilers auront encore cette année de grandes chances de choisir, si la tendance de maintient, au pire au 4e ou 5e rang au prochain repêchage. Justement Paul, grâce à ceux qui s’intéressent aux prospects comme toi, nous connaissons, en partie les 3 premiers, mais qu’en est-il de ceux qui suivent au 4e, 5e jusqu’au 10e rang? Puljujärvi semble hors de portée, comme les deux premiers, pour les Oilers s’ils ne gagnent pas une des loteries mais qu’en est-il des 7 autres prospects qui suivront? Combien d’entre eux sont prêts LNH comme les 3 premiers!? En réalité, je… Continuez de lire »
wpDiscuz