Mikhail Sergachev, défenseur LNH

Mikhail Sergachev

Mikhail Sergachev

Mikhail Sergachev, est probablement un des meilleurs défenseurs disponibles au prochain repêchage de la LNH.

Le jeune Sergachev (6’3″ 206 livres), qu’on surnomme Misha, un gaucher, est né le 25 juin 1998 à Nizhnekamsk en Russie et a été choisi 6e au total l’an dernier au repêchage des joueurs importés par la LCH par les Spitfires de Windsor. Sa saison s’est terminée en première ronde, contre les puissants Knights de London, où il a tout de même eu une contribution de 5 points, dont 2 buts en 5 matchs. Il a eu une excellente année avec une production de 57 points en 67 matchs, dont un total de 17 buts, cette production le classant 3e chez les défenseurs dans la OHL, et 2e chez les recrues, après le dynamo offensif Cam Dineen. Il a aussi représenté son pays l’an dernier chez les U18, pour l’équipe qui a gagné la médaille d’or. On verra sa progression car il y sera encore prochainement cette année.

Sergachev a aussi été nommé défenseur de l’année dans la OHL (2015-16), le plus jeune à mériter cet honneur dans l’histoire de la OHL et seulement la 2e recrue!

Defenceman Mikhail Sergachev #31

Mikhail Sergachev #31

Mikhail Sergachev est un défenseur complet, probablement celui avec le plus grand potentiel au repêchage de 2016, avec Jakob Chychrun. Il est aussi prêt à faire le saut avec l’équipe qui le choisira en juin prochain. Sergachev est le prototype du défenseur franchise, capable de diriger l’attaque, et tenir tête aux meilleurs attaquants adverses dans sa zone. Il possède une excellente vision et un hockey IQ qui lui permet de voir le jeu se dérouler rapidement. Il détient un bon coup de patin et une grande force d’accélération. Tout ce qu’il fait parait facile. Il sort la rondelle rapidement et ses premières passes sont souvent précises, sauf qu’il aurait avantage quelques fois à calmer ses ardeurs afin d’éviter des revirements trop nombreux. Excellent durant l’avantage numérique, il repère ses coéquipiers dans le trafic, et possède un lancer rapide et puissant. Il est très physique dans sa zone, et n’a pas peur de punir ses adversaires avec une solide mise en échec. Il est aussi talentueux à diriger les attaquants adverses vers les bandes, ce qui réduit grandement leurs chances de compter.

Mikhail Sergachev est selon moi, avec Jakob Chychrun, la crème des défenseurs disponibles. Ils ont tous deux un côté punitif qu’un Olli Juolevi n’a pas. Il pourrait très bien devenir le pilier à la ligne bleue de l’équipe qui en héritera. Je le vois côté talent facilement sortir comme un Top 5-6 au total, et le tout premier défenseur repêché. Il sera aussi possible de le voir évoluer dès l’an prochain dans la LNH, car il pourra y travailler ses quelques carences défensives, et continuer à se développer physiquement, dans les bonnes conditions. Une chose est certaine, il est le genre de choix dont on ne peut se tromper, Mikhail Sergachev est un fier compétiteur, et un joueur de la LNH!

Pour ceux intéressés, un excellent article par EOTP: Analyse de Sergachev

******************

Production offensive d’ici 3 ans: 34 points dont 12 buts.

Joueur comparable: Victor Hedman

Projection dans la LNH: Défenseur #1

******************

Match complet de Mikhail Sergachev contre les Knights de London, le 30 janvier 2016

 

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz