Nikolaj Ehlers, le nouveau jeune surdoué de la LNH

Ehlers #42

Ehlers #42

Nikolaj Ehlers, un de ces rares produits du Danemark, vient de prendre la LNH d’assaut à sa première saison. Il a déjà accumulé 9 points en 12 matchs, un chiffre impressionnant pour une recrue, lorsqu’il ne s’appelle pas McDavid ou MacKinnon.

Ce jeune Danois de 19 ans avait déjà démontré avec le Moosehead de Halifax, avec 205 points en 114 matchs en saison régulière, et un impressionnant 59 points en 30 matchs en séries, qu’il avait les atouts pour monter son jeu à un autre niveau. Il le prouve bien depuis ses débuts avec les Jets de Winnipeg, là où il évolue en grande partie avec Mathieu Perreault et Mark Scheifeile, un autre jeune dont les attentes sont élevées dans la capitale du Manitoba. Quoique l’utilisation de Ehlers soit limitée, une moyenne jusqu’à maintenant de 14:35 par match, et un maigre 01:34 sur l’avantage numérique, il en tire le maximum de profits et pourra très bien voir son temps de glace augmenter à la mesure que la saison progresse. Quand on dit que la faiblesse d’une recrue se situe normalement dans son jeu sans la rondelle (donc défensif), celui d’Ehlers n’a rien à envier avec un différentiel de +4. Encore plus impressionnant, il détient le 2e meilleur CF% de son club avec 56.07, après seulement son coéquipier Mathieu Perreault. Le jeune Ehlers est donc déjà une bête de possession à ses premiers débuts dans la ligue !

Nikolaj Ehlers

Nikolaj Ehlers

Il ne possède pas seulement une vitesse d’exécution plus élevée que la moyenne, mais une vision du jeu qui lui permet de décevoir plus d’un défenseur, ce qu’il a déjà démontré à répétition. Et avec un des lancers du poignet des plus précis, il a le potentiel de devenir un important buteur dans la LNH. Tout dépendra de l’utilisation que l’entraineur Paul Maurice en fera, jusqu’à maintenant les trois premiers trios des Jets ayant un temps de glace presque similaire, Ehlers est bien parti pour une saison d’au moins 20 buts et une cinquantaine de points. Quoiqu’on sache qu’une recrue aura de la difficulté à maintenir le rythme durant les dures rigueurs d’une saison de 82 matchs, Ehlers fait partie de ceux qui ne savent pas s’affaiblir et s’améliorent lorsque les enjeux s’élèvent, une belle démonstration de sa détermination et de sa force de caractère.

*****

DLB estime son potentiel d’ici 3 ans à: 30 buts 35 passes

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Nikolaj Ehlers, le nouveau jeune surdoué de la LNH"

avatar
Sort by:   nouveau | plus ancien | Voté le meilleur
goldenbear
Invité
goldenbear

Excuse moi Paul pour le doublon! Mon erreur!

goldenbear
Invité
goldenbear

Nul doute avec la réalité du plafond salarial, la NHL devient de plus en plus une ligue de jeunes et Nikolaj Ehlers en est l’exemple au même titre que les Panarin, Larkin, Domi etc… Un texte dans ce sens a été écrit en 2014 par Travis Yost du Sporting News en fait la démonstration dans le lien suivant et qui est inséré dans le texte.

http://25stanley.com/le-mythe-du-developpement-des-defenseurs.html

goldenbear
Invité
goldenbear

Nul doute avec la réalité du plafond salarial, la NHL devient de plus en plus une ligue de jeunes et Nikolaj Ehlers en est l’exemple au même titre que les Panarin, Larkin, Domi etc… Un texte dans ce sens a été écrit en 2014 par Travis Yost du Sporting News en fait la démonstration dans le lien suivant et qui est inséré dans le texte.

http://25stanley.com/le-mythe-du-developpement-des-defenseurs.html

gaetan racette
Invité
gaetan racette

bravo paul,mais malheursement le film n,est jamais venu…

wpDiscuz