Pierre-Luc Dubois, futur centre de 2e trio

Pierre-Luc Dubois

Pierre-Luc Dubois

Le jeune Pierre-Luc Dubois connait une saison intéressante avec les Screaming Eagles de Moncton.

On parle de lui dernièrement comme un futur choix début première ronde pour le prochain repêchage de la LNH. J’ai regardé son jeu attentivement pour me faire une idée de celui qu’on voit comme un futur pivot Top 6. Cette saison avec les Streaming Eagles, il se démarque comme étant le 8e compteur de la LHJMQ, et premier de son club. Ce jeune de 17 ans, originaire de Ste-Agathe-des-Monts (C/AG-L), possède un gabarit de la LNH avec ses 6’3″ et 202 livres. En 53 matchs cette saison, il a amassé 75 points, dont 32 buts, ce qui équivaut à 13% de la part de points de son club. Pas un chiffre qui fait lever les yeux. Sa progression avec l’an dernier est correcte, sa production a augmenté avec un ratio de 60%, un pourcentage qui sans faire partie de l’élite, démontre une tendance qui prouve qu’il est déjà à l’aise avec le rythme de jeu de la LHJMQ. Ce qui joue en sa faveur, ce n’est pas seulement sa production offensive, mais sa facilité à opposer les gros trios adverses, et à limiter ses adversaires. Une qualité qui l’aidera sûrement à monter plus facilement les échelons. Certes, l’opportunité d’évoluer avec un joueur de la trempe de Svechnikov, un choix de première ronde des Red Wings de Détroit l’an dernier (19e), doit sûrement aider son développement.

Pierre-Luc Dubois, #18

Pierre-Luc Dubois, #18

En plus d’avoir un bon gabarit, Dubois possède de bonnes mains. Il est habile dans sa distribution de la rondelle. Son lancer est précis, sans toutefois détenir beaucoup de vélocité. Sa vision du jeu est plus élevée que la moyenne, ainsi que son hockey QI. C’est un joueur de caractère, et un fier compétiteur, conscient de son jeu défensif. Par contre, son coup de patin est marginal, une facette qu’il devra travailler. Ce qui m’a frappé, c’est son dynamisme, et sa détermination à vouloir s’impliquer. Il aime contrôler le rythme du jeu.

Pierre-Luc Dubois sera un joueur convoité lors du prochain repêchage, sans aucuns doutes. Il est déjà un joueur complet, avec peu de faiblesses. Selon moi, il a le potentiel de devenir un futur centre de 2e trio, car son talent serait mieux exprimé dans un rôle offensif. Son gabarit ne l’empêche pas d’évoluer d’une façon robuste, mais son style n’en est pas un primordialement physique. Sauf qu’en tant que compteur, l’enclave est son endroit de prédilection, et ne recule en rien afin de prendre sa place devant les gardiens adverses.

Si j’avais à le classer pour le prochain encan de la NHL, Pierre-Luc Dubois sortirait entre le 6e et 8e rang, ce qui est excellent considérant la qualité de la cuvée 2016. Plusieurs agences de recrutement le voient sortir avant, surtout avec la hausse de production qu’il a eu dernièrement. il est certainement une valeur sure pour sa prochaine équipe, et devrait être proche de pouvoir faire le saut dans la LNH!

*************

Production offensive d’ici 3 ans: 15 buts, 35 points

Potentiel offensif: 30 buts, 60 points

Projection dans la LNH: AG Top 6

Joueur comparable: J.T. Miller

*************

 

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Pierre-Luc Dubois, futur centre de 2e trio"

avatar
Sort by:   nouveau | plus ancien | Voté le meilleur
Mikel
Invité
Mikel
Paul La fiabilité dans le sens qu’au fil du temps, ils ont démontré qu’ils avaient ( ceux qui évaluent les prospects ) bien jugé les jeunes joueurs parce que leur rang à eux, correspond assez bien au rang que les prospects sortent lors du repêchage. Je comprends aussi que les prospects évalués par les organisations professionnelles ( la section des recruteurs des clubs LNH ) n’ont pas nécessairement les mêmes critères d’évaluation qu’une organisation comme  » mynhldraft.com  ». Par contre, les 2 critères les plus important selon mon humble avis, talent et caractère, doivent être certainement sur toutes les formules… Continuez de lire »
Mikel
Invité
Mikel
Paul, tu es drôle, tu me réponds en me demandant si je suis d’accord. C’est toi le chef et tu me répondras bien quand tu le voudras bien…:O) Je te fais cette demande parce que lorsque je reviendrai au Québec probablement que les Remparts seront exclus des séries mais j’aurai au moins 10 jeunes prospects à suivre et surement que dans le lot, il y en aura qui seront dans les séries. J’ai hâte aussi de voir le rang du CH au prochain repêchage et je vais porter une attention particulière aux joueurs qui seront entre ton 15e et 25e… Continuez de lire »
Mathieu H.
Invité
Mathieu H.
Très intéressant encore une fois. Je ne commente pas souvent, mais je lis religieusement vos chroniques. Cependant, ici, j’ai du mal à nuancer un de vos propos, vous dites : « C’est un joueur de caractère, et un fier compétiteur (…) Ce qui m’a frappé, c’est son manque de dynamisme et d’effort. » Qu’entendez-vous par cette opposition? Le caractère n’est-il pas de donner son plein effort tout le temps, même dans les moments plus difficiles? Vous semble moins enthousiaste envers Dubois que la plupart des intervenants sur le net… Lui préférez-vous un joueur comme Michael McLeod qui n’est pas non… Continuez de lire »
Mikel
Invité
Mikel

Paul, as-tu un top 10 mais qui joue dans la LHJMQ?

Pas nécessairement des joueurs qui sortiront dans les 3 premières rondes ou même plus-tard mais que tu crois capable de jouer LNH, un jour.

Serge Beaudry
Invité
Serge Beaudry

C’est quoi ton top 30 en ce moment?

wpDiscuz