Repêchage LNH 2013: Artturi Lehkonen, le petit parmi les grands

Artturi Lekhonen

Artturi Lekhonen

Artturi Lehkonen est habitué d’évoluer avec des joueurs plus matures physiquement, et il essaiera de se prouver encore une fois durant ce camp d’entrainement 2016-17 du Canadien de Montréal.

Artturi Lehkonen

2015-16 Frolunda HC (SweHL) #28

Né: le 4 juillet 1995, à Piikkio, Finlande

Gabarit: 5’11 176 livres

Position: AG/AD (gaucher)

Artturi Lehkonen a fait sa marque très jeune dans la ligue Finlandaise, là où il évoluait dans la U20 SM-liiga dès l’âge de 15 ans. En 2011 il joua pour l’équipe Finlandaise des U17 et fut l’un des meilleurs marqueurs avec le TPS de Turku, ancienne équipe de Saku Koivu. (Lekhonen: 13 buts 24 points en 20 matchs. Koivu: 10 points à sa première saison en 46 matchs). En 2012-13 il démontre une telle progression qu’il fut nommé recrue de l’année dans la liiga avec le Kalpa de Kuopio, ce qui lui valut l’honneur d’être repêché 55e par le Canadien de Montréal. Sa transition avec Frolunda dans la ligue Suédoise en 2014-15 fut plus ardue où il tarda à s’inscrire au pointage et se mit à produire vers la fin de la saison. C’est en 2015-16 que Lehkonen connut un regain de vie avec 33 points dont 16 buts en 49 matchs, bon pour le 6e compteur de son équipe, et un des meneurs de la ligue pour les buts comptés à 5 contre 5. Durant les séries, il éclipsa le record de nul autre que Daniel Alfredsson avec 11 buts et 19 points en 16 matchs.

Artturi Lekhonen

Artturi Lekhonen

Artturi n’est pas le plus grand, il ne l’a jamais été partout où il a évolué, ce qui ne l’a jamais empêché de faire sa place et produire. Il compense par une excellente vision du jeu et un hockey IQ élevé. Son sens de l’anticipation lui permet de lire le jeu rapidement, et malgré un coup de patin qu’on pourrait qualifier de modeste pour un joueur de son gabarit, sa grande force d’accélération l’aide à déjouer avec aisance ses adversaires. Ses qualités de fabricant de jeu sont reconnus et il aime ralentir le rythme afin de créer de l’espace pour ses coéquipiers. Mais ce sont plutôt ses habiletés de marqueur qui lui ont fait sa niche un peu partout où il évolua. Que ce soit son tir frappé, semi-frappé, des poignets et son tir du revers qui est sans doute son plus grand atout, Lehkonen est précis et possède un oeil de lynx pour trouver les failles des gardiens adverses, la plupart de ses buts étant marqués à la droite du gardien.

Dans sa transition avec Frolunda de la liiga Suédoise, Artturi appris que sans le jeu physique il n’arriverait pas à percer chez les pros. On le voit maintenant foncer dans l’enclave afin de forcer le jeu, et malgré son petit gabarit, il n’a pas froid aux yeux. Il est aussi évasif le long des bandes, une de ses qualités. C’est un joueur responsable défensivement, comme preuve, son entraineur à Frolunda n’avait pas peur de l’utiliser durant les infériorités numériques.

Artturi Lehkonen devra prouver aux dirigeants du Canadien qu’il est mature physiquement afin d’affronter les rigueurs de la LNH pendant 82 matchs. Il devra aussi démontrer son habileté de produire régulièrement dans le Top 6. Chose certaine, s’il doit parfaire son développement à Frolunda cette saison, ce ne sera pas par manque de talent ou de détermination, un jour il deviendra un excellent marqueur dans la LNH!

*****************************

Production offensive dans la LNH d’ici 3 ans: 27 buts 25 passes

Projection dans la LNH: attaquant Top 6

Joueur comparable: Jeff Skinner

******************************

 

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Repêchage LNH 2013: Artturi Lehkonen, le petit parmi les grands"

avatar
Sort by:   nouveau | plus ancien | Voté le meilleur
Mikel
Invité
Mikel

Paul, pour le match de mardi à Québec entre les Habs et les Bruins, je n’ai pas de problème à savoir qui je dois surveiller du côté des Canadiens mais en ce qui concerne les Bruins, lesquels prospects, je devrais porter attention!?

spritzer
Invité
spritzer

Lekhonen a plus de chien que Teravainen, ça pourrait faire la différence en bout de ligne. Je me souviens à la fin d’une saison à Chicago un des joueurs lui avait dit de bien s’entrainer durant l’été et de ne pas juste jouer au ping pong. C’était une blague mais il y avait un fond de vérité.

spritzer
Invité
spritzer
Me semblait que Lekhonen avait déjà joué sur le même trio que Teravainen en Finlande mais je regarde sur hockeydb et ils n’étaient pas sur les mêmes équipes. Ce devait être pour des tournois plutôt que dans une ligue. Qui penses-tu des deux aura la meilleure carrière? Le repêchage de 2013 du CH s’annonce pas si pire finalement avec McCarron et Lekhonen, et peut-être un ou deux autres. On voit l’importance de garder les choix alors qu’ils en avaient 6 dans les 3 premières rondes contrairement aux années suivantes. Bergevin prône la construction par le repêchage mais à chaque année… Continuez de lire »
mikel
Invité
mikel

Ce n’était qu’un match mais Lekhonen a démontré qu’il était le meilleur prospect du CH. C’est sa détermination a toujours vouloir la rondelle et à son intensité au jeu qui ressort du reste des autres jeunes. Ça parait qu’il provient d’une ligue dont les joueurs sont plus matures physiquement, son adaptation sera encore plus facile.

Un autre qui devrait avoir du temps de glace de qualité est Scherbak. J’ai trouvé qu’il a eu de beaux  » flash  » hier mais ce n’est pas en jouant avec des vertes recrues qu’il pourra s’épanouir..

wpDiscuz