Repêchage LNH 2016: Adam Mascherin, déterminé à y arriver!

Adam Mascherin

Adam Mascherin est le prototype du joueur qui veut réussir. Et si on se fie à la tendance, il y arrivera.

Adam Mascherin est né le 6 juin 1998 à Maple, en Ontario. Un gaucher, cet ailier gauche de 5’10  206 livres, peut aussi évoluer au centre. Il a été choisi 2e au total au repêchage de la OHL en 2014 par les Rangers de Kitchener après l’excellent Jakob Chychrun. Le jeune Mascherin s’était illustré dans le Midget AAA avec les Kings de Vaughan en amassant un grand total de 71 buts et 66 passes en 66 matchs. À sa première saison avec les Rangers, il eut une production de 29 points dont 12 buts en 62 matchs. C’est cette saison qu’il s’est développé avec une intéressante production de 81 points, dont 35 buts en 65 matchs, à égalité avec son coéquipier Ryan MacInnis, bon pour 17e compteur de la OHL, et le 3e meilleur joueur éligible au repêchage 2016. Il a terminé bon premier de son équipe pour les points à 5 vs 5 par match, avec une moyenne de 0.908, le plaçant 5e au total des 182 joueurs  de la CHL éligible cette année au repêchage, avant Matthew Tkachuk, Alex De Brincat, Pierre-Luc Dubois, et Vitalii Abramov, en belle compagnie! Pour ce qui est des meilleures chances de compter, Mascherin a terminé bon premier devant tous les joueurs disponibles au repêchage cette année de la OHL et LHJMQ, ce qui témoigne de son lancer redoutable.

Chances de marquer

Chances de marquer vs lancers

Adam Mascherin

Mascherin #23 contre le défenseur Mikhail Sergachev #31 des Windsor Spitfires

Malgré sa petite taille, Mascherin est extrêmement solide sur ses patins, et difficile à tasser. Il détient une excellente possession de rondelle, et une très bonne vision du jeu. Son hockey IQ est élevé, ainsi que son talent offensif. On le remarque la première fois par la qualité de son lancer, non pas foudroyant, mais précis, et décoché à une vitesse qui déçoit les gardiens adverses. Il peut lancer des postions les plus restreintes et atteindre le filet exactement où il le veut. Quoique son lancer soit son plus grand atout, il est aussi un excellent fabricant de jeu, et l’utilise quand l’adversaire s’attend à ce qu’il tire au filet. Son coup de patin est acceptable, une facette dont il devra travailler. Il est souvent un des derniers attaquants à regagner son territoire, et malgré qu’il n’est pas le meilleur défensivement, il s’est largement amélioré cette saison avec les Rangers. Toutefois, on ne doit pas s’attendre à le voir évoluer sur les désavantages numériques de son équipe. Il est plutôt un atout sur l’avantage numérique, et aime se poster à la droite du gardien afin d’utiliser son lancer ou devant le but pour gêner la vue des cerbères adverses.

Adam Mascherin est classé 43e par le consensus de recrutement. Il pourrait très bien sortir fin de première, pour une équipe qui recherche un talent brut de buteur, et ne voit pas d’inconvénients à sa petite taille. Ce jeune saura sauter les obstacles grâce à sa grande détermination, et une éthique de travail infaillible. Une bête de gym qui ne pense qu’à s’améliorer, il n’y a pas beaucoup de jeunes de son âge aussi disciplinés qui vont au lit à 21h pour penser à leur carrière. Adam Mascherin est un de ceux-là. Et s’il n’en tient qu’à lui, il aura une carrière dans la LNH.

**********************

Production d’ici 3 ans: 16 buts et 19 passes

Projection dans la LNH: ailier de 2e trio

Joueur comparable: Martin St-Louis

**********************

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Repêchage LNH 2016: Adam Mascherin, déterminé à y arriver!"

avatar
Sort by:   nouveau | plus ancien | Voté le meilleur
spritzer
Invité
spritzer
Je souhait à Mascherin d’avoir du succès dans la LNH malgré sa petite taille parce qu’il a un talent de marqueur, c’est indéniable. Intéressant le tableau qui classe les joueurs par le nombre de chances de marquer. Pour ce qui est de Coxhead, il est vu comme un choix de première ronde dans deux ans? Sûrement un bon coup pour les Rempart mais en général c’est une organisation qui me laisse sur ma faim. Ils ont, je pense, l’organisation la plus riche de la ligue et peut-être la plus prestigieuse en terme d’histoire, mais quand on regarde leur bilan en… Continuez de lire »
mikel
Invité
mikel
Spritzer, probablement que jamais les Remparts vont être capable de rivaliser avec London en fait de prestige comme équipe junior. C’est rachel_eric qui a donné une partie de la réponse et je le cite…  » En fait, c’est la ligue Midget du Greater Toronto Hockey League qui attire autant de joueurs hors de son bassin. Les familles déménagent dans le coin afin que leur garçon puisse joindre ses rangs. Par la suite, la OHL vient choisir principalement ses espoirs dans la GTHL. C’est l’avantage principal de l’Ontario. En elle a le pouvoir d’attirer des jeunes américains non seulement à Saginaw,… Continuez de lire »
spritzer
Invité
spritzer
J’avais mis la liste sur le blogue de Mathias des joueurs des Knights repêchés depuis 15 ans. C’est impressionnant. Je sais que la situation des Remparts, ou de n’importe quelle équipe de la LHJMQ ne se compare pas aux Knights ou aux clubs de l’Ontario en général, mais pour les Remparts j’aurais pensé qu’ils auraient eu plus de succès par rapport aux autres équipes de la ligue vu leurs moyens et le prestige de l’équipe. Mais je suis peut-être trop exigeant? 2000 = Aaron Molnar 2001 = Aaron Lobb, Danny Bois 2002 = Rick Nash, Dennis Wideman 2003 = Corey… Continuez de lire »
mikel
Invité
mikel

Dis-moi, ou as-tu pris la liste des joueurs des Knights repêchés LNH. J’ai regardé sur leur site et je ne trouve pas, comme pour les Remparts, la rubrique  » joueur repêchés LNH  »?

Tous les sites des clubs CHL sont fait sur le même format ou presque mais sur ceux des clubs OHL, je ne retrouve pas  » l’onglet  » qui énumère les joueurs repêchés.
Très impressionnant le nombre de joueurs de London repêchés LNH et qui font de belles carrières productives.

spritzer
Invité
spritzer

Eh bien mon cher ami, je suis allé sur le site hockeydb, tu vas sur une année en particulier, j’ai commencé en 2000, et tu cliques sur le titre de la colonne « Drafted From ». Toutes les équipes se mettent en ordre alphabétique et tu n’as ensuite qu’à te rendre à London pour voir les joueurs de cette équipe qui ont été repêchés.

Mikel
Invité
Mikel

Paul c’est fait, Andrew Coxhead a décidé de jouer pour les Remparts. Ref, journal de Québec 11 juin 2016.

Il dit même que c’était arrangé et que si un autre club ( même les Moosehead d’Halifax ) l’avait repêché, il aurait été jouer à l’école Salisbury dans le Connecticut!!!

Le seul joueur  » connu  » ( en tout cas pour moi ) qui provient de cet endroit est Arcobello des Leafs.

C’est dans quelle ligue Salisbury!?

wpDiscuz