Samuel Girard, la carte cachée de la cuvée 2016

Samuel Girard

Samuel Girard

Samuel Girard est vraisemblablement un des défenseurs les plus talentueux de la cuvée 2016.

Ce diminutif défenseur des Cataractes de Shawinigan, à 5’10 » et 165 livres, est un des plus petits à faire partie de la cuvée 2016, mais probablement un des plus talentueux offensivement. Samuel Girard, né le 12 mai 1998 à Roberval, en est à sa deuxième saison avec les Cataractes de Shawinigan. À sa première, il fut nommé défenseur recrue de l’année, avec 43 points en 64 matchs. Cette saison, Girard est tout feu tout flamme comme en témoigne sa production d’un point par match, c’est-à-dire 67 points en 65 matchs, dont 8 buts. Il est à présente date 28e compteur de la LHJMQ, et premier chez les défenseurs, le suivant venant au 44e rang, Frédéric Allard des Saguenéens de Chicoutimi, avec une production de 57 points. Le jeune Girard a aussi bien fait au Ivan Hlinka U18, quoiqu’il finisse avec seulement un but, sa prestation a aidé son pays à se sauver avec la médaille d’or.

Samuel Girard #94

Samuel Girard #94

Samuel Girard est un dynamo offensif, il a une vision et une anticipation de jeu très élevée. Son talent offensif est hors du commun, ses passes très rapides et précises, ainsi qu’un coup de patin fluide et puissant. Sa force d’accélération est impressionnante, ainsi qu’une facilité alarmante à pivoter. On le voit souvent utiliser un tourniquet  » à la Subban  » pour perdre son couvreur. Ses déplacements ont l’air tellement faciles et sans effort, qu’il est difficile à lire et contenir. Girard est un quart-arrière sur l’avantage numérique, il n’est pas étranger aux succès des Cataractes dans cette facette de leur jeu. Son lancer frappé est fort et précis, mais pas une bombe. Il a nettement amélioré son jeu défensif cette saison quoiqu’avec son gabarit, il a encore des difficultés à travailler dans les coins de patinoire, mais son maniement de rondelle et ses mains très agiles font qu’il ne perd pas de temps avant de se départir de la rondelle. C’est justement une de ses grandes qualités qui nous frappe dans son jeu, sa grande facilité à manier le bâton, et attraper des rondelles au vol avec des trajectoires imprévisibles.

Un défenseur de ce talent sortirait normalement dans le Top 15, mais vu son gabarit, les dirigeants seront réticents à le choisir aussi haut. Je doute qu’une équipe prenne une chance avant le 20e rang, et déjà, ce serait mieux que la plupart des prédictions. Je n’ai aucuns doutes quant à sa future carrière dans la LNH, il a le talent pour avoir un bel avenir et probablement que son agent Pat Brisson a vu la même chose en lui, pour l’inclure dans un portefeuille déjà bien rempli!

*****************

Potentiel offensif d’ici 3 ans: 4 buts 18 points

Joueur comparable: Ryan Ellis, Torey Krung

Projection dans la LNH: Défenseur Top 4

*****************

ARVE Error: Not a valid thumbnail URL or Media ID given

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Samuel Girard, la carte cachée de la cuvée 2016"

avatar
Sort by:   nouveau | plus ancien | Voté le meilleur
micejoki
Invité
micejoki

Voici le résumé de la partie des Cataractes… Mettons que Girard est en vedette…

http://lhjmq.qc.ca/video/19-mar-armada-cataractes/

micejoki
Invité
micejoki

Autres informations sur Girard… Il termine premier pointeur chez les défenseurs dans toute la LCH (Québec + Ontario + Ouest), il devance Provorov qui a été le 1er choix des Flyers… De plus voici une déclaration pris sur Twitter:

DE steve turcotte ‏@steveturcotte · 4 hil y a 4 heures

Claude Bouchard, à propos de Samuel Girard: «Au même âge, il est supérieur à Kristopher Letang».

Ça en dit beaucoup…

micejoki
Invité
micejoki

1 but 4 passes pour terminer la saison… Tout un spectacle encore aujourd’hui de Girard…

Mikel
Invité
Mikel

Paul, tu m’excuseras un hors sujet mais quel bon joueur de hockey est ce Mark Stone. Extrêmement rapide, il a des habilités pour devenir le meilleur ailier droit de la ligue et parmi les meilleurs avants.

J’adore son explosion sur patin et en plus il a un gabarit pour gagner ses batailles dans n’importe quelle zone. Il a aussi du chien et semble toujours motivé dans le feu de l’action.

À 23 ans, il est en pleine progression, j’adore son style.

micejoki
Invité
micejoki

Excellent portrait de Girard! Effectivement, après l’avoir comparé à Ryan Ellis, je prendrais plus T. Krug comme modèle… Pour ce qui est de M. A. Bergeron que j’ai aussi suivi junior, Girard est un défenseur beaucoup plus complet que Bergeron! Ce dernier avait son offensive pour le mener à la LNH… Girard a d’autres forces, comme ses replis qui sont excellents!

Ce soir, 1 but et une passe de plus avec la deuxième étoile du match… Son 9e buts et il contrôlait le jeu quand il était sur la glace!

Mikel
Invité
Mikel
Paul, j’ai vu quelques matchs de Samuel Girard et je le comparerais beaucoup plus à Marc-André Bergeron au niveau du tir frappé et …aussi au niveau de ses batailles dans les coins ou en avant du filet qu’il ne gagnait pratiquement jamais.. Nous l’avons vu hier Ryan Ellis, petit de taille mais sur une charpente large, trapu et fort comme un cheval de traie. Aujourd’hui l’emphase pour les avants est placée sur des joueurs de gros gabarit capable de rapidité et d’habilité. Ils sont plus long à développer mais quand ils sont prêts et qu’ils bataillent contre des défenseurs déterminés… Continuez de lire »
richy leblanc
Invité
richy leblanc

très bon comparable avec ryan ellis, ma seul divergence d’opinion avec toi c’est que après le draft , ça va lui prendre un gros 5 ans a faire le saut nhl , son gabarit va faire qu’il va se développer tranquillement ahl et faire le saut vers 23 ans nhl a mon humble

wpDiscuz