Shayne « Ghost » Gostisbehere

Gostisbehere #53

Gostisbehere #53

Shayne Gostisbehere, communément appelé « Ghost » par ses coéquipiers, est depuis ses débuts avec Union College, un de mes grands favoris.

Gostisbehere, né en Floride, son père venant du Sud-Ouest de la France et s’étant établi dans l’état du soleil comme joueur de Jai Alai, a été tenté par le hockey par son grand-père maternel Denis Brodeur, un grand partisan du Canadiens de Montréal. C’est par son jeu à Union College que je l’ai remarqué pour la première fois. Ses nombreuses descentes d’un bout à l’autre de la glace, ainsi que son tir foudroyant marquent son jeu spectaculaire. Gostisbehere, le grand artisan de la victoire des « Dutchmen » en 2014 durant le fameux « Frozen Four », la lutte entre les 4 grands collèges Universitaires dans la région de Boston, ayant été nommé MVP lors de leur victoire historique contre l’Université du Minnesota. Fait à mentionner, il a évolué ces trois saisons-là avec la recrue du Canadiens, Daniel Carr, qui a compté 22 buts à sa dernière année à Union.

ARVE Error: Not a valid thumbnail URL or Media ID given

« Ghost » a été repêché au troisième tour de l’encan 2012 par les Flyers. Malgré son énorme talent. Il est commun de voir un joueur universitaire partir au tard durant le repêchage, car ils doivent normalement compléter encore 2 saisons d’études, sauf les talents générationnels tel un Jack Eichel. Gostisbehere (je vais l’écrire plusieurs fois pour que vous sachiez épeler son nom…), a eu besoin de seulement 21 matchs dans la LAH par venir s’illustrer dans la LNH. Il aurait sûrement pu s’établir la saison dernière, mais une importante blessure au genou l’a tenu hors du jeu pour une importante partie de l’année.

Une célébration qu'on verra souvent dans sa carrière

Une célébration qu’on verra souvent dans sa carrière

Cette saison, avec la blessure de Mark Streit, les Flyers ont rappelé leur jeune espoir, et cette fois-ci, il pris l’opportunité de s’illustrer avec le grand club, avec 7 points à ses 10 derniers matchs, dont 4 buts ! (deux en avantage numérique, deux buts gagnants). Les Flyers ont rapidement aperçu la qualité de son jeu, surtout lors de l’avantage numérique. Sa rapidité fait de sorte qu’il ait énormément de facilité à monter la rondelle, et arrive souvent à mépriser les défenseurs adverses. On parle ici d’un talent extraordinaire qui fera de lui un grand joueur. On verra par contre l’utilisation que les Flyers en feront au retour de Mark Streit. Espérons pour Shayne qu’il puisse demeurer avec le grand club et nous démontrer cet énorme talent.

N’oubliez pas ce nom, même s’il est difficile à composer, tel ce joueur électrisant qui fera lever plusieurs foules avec son style spectaculaire !

*******

Joueur comparable : Torey Krug, une coche au-dessus

Production d’ici 3 ans : 45 points, dont 15 buts

 

*******

 

À propos de Paul Bernier

Un passionné de hockey depuis les temps. Mon blogue ne s'avère en aucuns cas une science exacte, mais un reflet de mes pensées et surtout, mon intérêt pour les espoirs de la LNH.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Shayne « Ghost » Gostisbehere"

avatar
Sort by:   nouveau | plus ancien | Voté le meilleur
Mathieu
Invité
Mathieu

Entre lui et Xavier Ouellet, on pourrait avoir une bonne 1ère paire de défenseurs en équipe de France! :P
En tout cas merci pour ton travail Paul! Même si je parle anglais, ça fait du bien des blogues qui parlent hockey en français et encore plus quand tu vis en Europe comme moi! Seul reproche, trop de temps entre tes posts (blague)! ;-)

goldenbear
Invité
goldenbear

@Paul

J’ai comme l’impression Paul que tu vas suivre avec un grand intérêt le Championnat Mondial Junior de L’IIHF 2016 qui va débuter officiellement le 26 décembre prochain à Helsinki en Finlande. Il serait intéressant d’avoir sur ta plateforme un bilan de ta part, après le championnat.

Je te souhaite de Joyeuses Fêtes en compagnie des tiens et merci encore pour DLB.

Mikel
Invité
Mikel
Paul, très captivant tes histoires sur les jeunes joueurs qui révèlent souvent des parcours particuliers et intéressants à suivre. Tu le compares avantageusement à Krug mais avec un bon lancer de la pointe et sa facilité à s’imposer sur l’avantage numérique en montant la rondelle avec assurance, n’aurait-il pas un peu de Karlsson dans le nez? Comment se défend-il en défensive? Parce que l’on dit souvent que les joueurs de défense de grand talent offensif ont des carences en défensive? Je suis à Nashville et ne pouvant pas aller au match contre le CH, j’ai été voir ce soir les… Continuez de lire »
wpDiscuz